You are currently viewing Blépharoplastie à Paris : paupières tombantes et poches sous les yeux

Blépharoplastie à Paris : paupières tombantes et poches sous les yeux

Les paupières sont souvent à l’origine d’un aspect fatigué ou triste du visage. La blépharoplastie est la chirurgie qui consiste à corriger des paupières tombantes, creuses ou des poches sous les yeux.

La blépharoplastie pour quels patients ?

La blépharoplastie concerne la chirurgie des paupières. On discerne blépharoplastie supérieure pour les paupières du haut (paupière qui tombe) et blépharoplastie inférieure pour les paupières du bas (poches sous les yeux).

La blépharoplastie supérieure consiste à corriger :

  • une paupière qui tombe, c’est à dire la présence d’un excès de peau, appelé blépharochalasis, et qui retombe sur les cils et peut à terme réduire le champ visuel.
  • une poche en interne de la paupière supérieure, qui correspond à une hernie graisseuse, c’est-à-dire une boule de graisse, donnant un aspect bombé près de la racine du nez.
  • un œil creux, c’est-à-dire une fonte de graisse au niveau de la paupière supérieure donnant un aspect creux à l’orbite. Il faut alors combler cette zone avec du lipofilling.

La blépharoplastie inférieure consiste quant à elle à corriger :

  • les poches sous les yeux ou lipoptose, qui correspond à une saille de la graisse sous orbitaire qui avec l’âge n’est plus maintenue par la membrane qu’on appelle le « septum orbitaire ». Ce sont ces boules de graisses qui donnent un aspect de « valise » sous les yeux. Il y en a communément 3, une en interne, une au milieu et une en externe.
  • un relâchement cutané de la paupière. La peau s’est distendue, est ridée, flasque, et nécessite d’être retendue. C’est un mini lifting de la paupière.
  • un relâchement du tarse. Le tarse est une membrane au niveau de la paupière, qui peut donner un œil rond avec l’âge. Cette membrane se relâche, laissant apparaitre la sclère sous l’iris qui n’est normalement pas visible. Il faut donc retendre le tarse pour redonner une jolie forme à l’œil. On appelle cette intervention la canthopexie.
  • une fonte graisseuse avec l’apparition d’un cerne creux sous la paupière, qui nécessitera d’être comblé. On a alors recours à la réinjection de graisse ou lipofilling pour combler le cerne creux.

Quel âge pour être opéré des paupières ?

Il n’y a pas d’âge pour avoir besoin d’une chirurgie des paupières. En effet, même si l’effet s’accentue avec l’âge et que la moyenne des patients opérée est autour de la cinquantaine, dès l’âge de 30 ans, on peut avoir une paupière du haut qui tombe ou des poches sous les yeux. Il y a un effet héréditaire qui prédispose à avoir un regard fatigué.

A cette hérédité, d’autres facteurs peuvent aggraver l’aspect triste et fatigué du regard comme la consommation de tabac, le manque de sommeil, un amaigrissement important, une surexposition au soleil.

Comment se déroule la blépharoplastie supérieure pour paupière tombante ?

La blépharoplastie supérieure se fait au bloc opératoire, sous anesthésie locale ou générale, le plus souvent en ambulatoire.

L’excès de peau est réséqué en plaçant la cicatrice dans le pli palpébral supérieur et se prolongeant éventuellement en externe dans les rides de la patte d’oie. La cicatrice est très fine et quasiment invisible après quelques semaines. Lorsqu’il existe une hernie interne, elle est enlevée en faisant une mini incision dans le muscle orbiculaire. Lorsqu’il existe un œil creux, la peau n’est pas nécessairement enlevée mais une réinjection de graisse est effectuée par lipofilling à l’aide d’une micro-canule. Cette graisse va se résorber en partie (en moyenne 30%). L’effet immédiat est alors un peu surcorrigé pour obtenir l’effet désiré après résorption.

La blépharoplastie supérieure peut être associée à une blépharoplastie inférieure (on parle alors de blépharoplastie 4 paupières) et parfois à un lifting cervico-facial.

Comment se déroule la blépharoplastie inférieure pour corriger les poches sous les yeux ?

La blépharoplastie inférieure est réalisée au bloc opératoire, sous anesthésie générale, le plus souvent en ambulatoire.

La lipoptose est corrigée en enlevant les différentes hernies de graisse (interne, médiale et externe). L’abord se fait généralement par une voie conjonctivale, c’est-à-dire que la cicatrice est invisible car placée dans la conjonctive de l’œil, à l’intérieure de la paupière. Le muscle orbiculaire est ainsi respecté et le risque d’ectropion de la paupière quasi nul. Lorsque c’est nécessaire, l’excès de peau palpébral inférieur est réséqué par une cicatrice placée sous les cils (cicatrice sous ciliaire). On réalise ce que l’on appelle une « pinch blepharoplasty », c’est-à-dire qu’on enlève juste ce qu’il faut de peau pour retendre la paupière sans tension. La cicatrice, placée juste sous les cils, est quasiment invisible et indiscernable après quelques semaines.

Parfois, il peut y avoir un cerne creux associé à la lipoptose. On réalise alors un lipofilling du cerne. De la graisse prélevée sur le patient, va être réinjectée en profondeur sous le muscle orbiculaire, au contact du périoste, pour combler ce creux. Cette graisse va se résorber en partie (en moyenne 30%). L’effet immédiat est alors un peu surcorrigé pour obtenir l’effet désiré après résorption. La technique du nano-fat, permet de réinjecter des cellules souches en superficiel sous la peau, permettant de redonner un coup d’éclat à la peau de la paupière inférieure.Une autre technique que le lipofilling est possible pour combler ce cerne. C’est la transposition des poches. L’hernie graisseuse interne n’est pas réséqué mais libérée et replacée sous le cerne, au contact du périoste, fixée avec un fil. Cette technique est appelée aussi “preservation blepharoplasty” ou blépharoplastie de préservation.

Enfin, chez certains patients plus âgés, il existe un relâchement du tarse inférieur, donnant un aspect d’œil rond avec un « scléral show ». Il faut alors retendre la paupière avec un vecteur latéral et externe, c’est une canthopexie. Une incision est effectuée au niveau de la paupière supérieure (incision utilisée dans la blépharoplastie supérieure), et l’on dissèque jusqu’à la partie latérale du tarse. On fixe alors ce ligament au niveau du périoste de la paroi latérale de l’orbite avec des points de suture.

La blépharoplastie inférieure peut être associée à une blépharoplastie supérieure (on parle alors de blépharoplastie 4 paupières) et parfois à un lifting cervico-facial.

Quelles sont les suites d’une blépharoplastie ?

Les suites d’une blépharoplastie sont généralement simples. L’acte est quasiment indolore. Il existe cependant un œdème important les premiers jours avec des ecchymoses et un aspect « d’œil au beurre noir » car la peau des paupières est très fine. Pour réduire et limiter au maximum ces gonflements, il faut dormir la tête légèrement surélevée, et appliquer des compresses humides et froides sur les yeux. Les fils sont retirés au bout de 5 à 7 jours. Des collyres et de la pommade ophtalmique sont prescrits pour les premiers jours.

Les résultats sont visibles immédiatement après l’opération, mais il faudra attendre la résorption de l’œdème pour avoir le résultat définitif (généralement 3 mois).

La blépharoplastie est très plébiscitée car c’est une chirurgie très discrète. Le changement est naturel. Vos proches vont vous trouver « reposée » ou « rayonnante » sans forcément se rendre compte que vous avez subit une chirurgie. L’effet est flagrant sur le regard avec un air plus frais, plus reposé, moins fatigué, moins triste.

Quel est le prix d’une blépharoplastie à Paris ?

Le prix d’une blépharoplastie dépend des gestes à effectuer. Ça peut être la simple blépharoplastie supérieure avec simple excédent de peau ou être une blépharoplastie 4 paupières avec blépharochalasis supérieur, hernie supéro-interne, lipoptose, pinch blepharoplasty, canthopexie et lipofilling du cerne creux.

Il faut compter alors une fourchette allant de 2000 à 5000 euros pour une blépharoplastie à Paris. Un devis détaillé sera établi après la consultation avec votre chirurgien.

En conclusion

La blépharoplastie permet de corriger des paupières tombantes et les poches sous les yeux. La chirurgie des paupières donne un coup d’éclat au regard, avec un aspect moins triste, plus éclairé, moins fatigué, plus frais sans cicatrice visible donc en toute discrétion.

Les paupières sont souvent à l’origine d’un aspect fatigué ou triste du visage. La blépharoplastie est la chirurgie qui consiste à corriger des paupières tombantes, creuses ou des poches sous les yeux.

Laisser un commentaire