You are currently viewing Lipoaspiration ou abdominoplastie : comment choisir ?

Lipoaspiration ou abdominoplastie : comment choisir ?

Il est fréquent de voir en consultation une patiente venant pour une lipoaspiration du ventre, mais qui présente en réalité une indication d’abdominoplastie. Alors quelle est la différence et pourquoi l’une de ces techniques et pas l’autre ?

Comment choisir entre la lipoaspiration et l'abdominoplastie ?

La liposuccion

La liposuccion ou lipoaspiration, l’une des plus fréquemment effectuées dans le monde, consiste à aspirer la graisse sous cutanée à l’aide de canules et d’incisions millimétriques. Elle permet de traiter des excès de graisse localisés chez des patientes avec une bonne qualité de peau et sans excédent cutané. En effet, dans le cas où la peau est trop fragile, a perdu de son élasticité ou lorsqu’il existe un excédent cutané, la lipoaspiration risque de favoriser l’apparition d’un tablier ou d’une peau fripée et flasque.

L'abdominoplastie

Lorsque la peau est trop abîmée, la liposuccion ne suffit donc pas et il est nécessaire d’enlever l’excédent cutané. L’abdominoplastie ou lifting abdominal a alors toute sa place, mais une cicatrice est nécessaire, placée juste au-dessus du pubis, cachée par les sous-vêtements. Le principe est d’enlever la peau abîmée et en excès entre le nombril et le pubis, et de retendre le ventre pour obtenir une silhouette fine et harmonieuse. On y associe alors fréquemment une lipoaspiration et parfois une cure de diastasis des grands droits pour optimiser le résultat.

Quelles différences ?

Les patientes :

      • Pour la lipoaspiration, ce sont plus souvent des patientes jeunes, avec une bonne qualité de peau, présentant un excédent de graisse localisé, résistant à une bonne hygiène de vie.
      • Pour l’abdominoplastie, ce sont des patientes souvent plus âgées, ayant une peau abîmée et un tablier abdominal suite à une perte de poids importante, des grossesses ou simplement lié à l’âge.

L’intervention :

      • La lipoaspiration se pratique à l’aide de canules qui aspirent la graisse sous la peau. Les incisions sont millimétriques, cachées dans les plis et camouflées par les sous-vêtements.
      • L’abdominoplastie, quant à elle, nécessite une résection de la peau en excès, au prix d’une cicatrice plus longue, mais qui reste discrète car cachée par les sous-vêtements. L’intervention est plus longue et plus complexe que pour la liposuccion.

Les suites opératoires :

      • La lipoaspiration s’effectue généralement en ambulatoire. Les suites sont marquées par des ecchymoses et un léger œdème. Les douleurs sont faibles à modérées. Le résultat est appréciable dès le lendemain, mais sera définitif à 3 mois.
      • L’abdominoplastie nécessite en moyenne 2 nuits d’hospitalisation. Les douleurs sont un peu plus importantes que pour la liposuccion. Le résultat est également appréciable dès le lendemain, mais l’œdème va diminuer pendant 3 mois.

Le prix :

Le prix d’une intervention dépend des gestes à effectuer, de la durée et de la complexité de l’intervention, du matériel nécessaire… C’est pour ces différentes raisons que l’abdominoplastie coûte plus cher qu’une simple lipoaspiration. En fonction des différents gestes à effectuer, le chirurgien établira un devis détaillé à la fin de la consultation.

En résumé

La lipoaspiration peut suffire chez des patientes avec une bonne qualité de peau et sans excédent cutané. Dans les autres situations, l’abdominoplastie va être l’unique alternative permettant d’obtenir un résultat satisfaisant.
C’est lors de la consultation que le chirurgien vous orientera vers l’une ou l’autre de ces techniques.
Ainsi, une consultation pour une gêne esthétique au niveau du ventre peut se conclure par différentes propositions :

      • une lipoaspiration seule
      • une mini-abdominoplastie
      • une abdominoplastie sans lipoaspiration
      • une abdominoplastie avec lipoaspiration
      • une abdominoplastie avec cure de diastasis
      • un bodylift (abdominoplastie + lifting des fesses)

Laisser un commentaire